mercredi 24 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

L’Ukraine a tenté d’attaquer les aérodromes russes dans deux régions

Moscou, 5 décembre (Prensa Latina) L’armée ukrainienne, dans le but de mettre hors d’état de nuire l’aviation russe à longue portée, a tenté lundi d’attaquer les aérodromes militaires de Dyagilevo et Engels avec des drones de fabrication soviétique, a rapporté le ministère de la Défense.

Selon le ministère de la défense, les cibles visées par les attaques de drones étaient les aérodromes situés respectivement dans les régions de Saratov et de Riazan.

La défense antiaérienne des forces aérospatiales russes a réussi à intercepter les drones qui volaient à basse altitude, a affirmé le ministère de la défense.

À la suite du crash et de l’explosion des débris des drones sur les aérodromes russes, les fuselages de deux avions de combat ont été légèrement endommagés.

Trois militaires russes présents sur l’aérodrome ont été tués et quatre autres ont été blessés et reçoivent actuellement des soins médicaux.

Le ministère russe de la Défense a également indiqué que malgré cette tentative du régime de Kiev de perturber le travail de combat de l’aviation à long rayon d’action par un acte terroriste, Moscou a immédiatement procédé à une frappe aérienne massive contre des cibles ukrainiennes.

Selon l’agence militaire, 17 cibles ont été touchées, notamment des systèmes de commandement et de contrôle militaires et des objets connexes du complexe de défense, des centres de communication, des unités énergétiques et militaires de l’Ukraine.

En raison de ces attaques, le transfert par voie ferroviaire des réserves des forces armées ukrainiennes, des armes étrangères, des équipements militaires et des munitions vers les zones de combat a été perturbé, note la note.

jcc/mem/gfa

 
EN CONTINU
notes connexes