vendredi 19 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Cuba vit dans mon cœur, affirme une jeune Suédoise diplômée en médecine

Par Raúl Garcia Alvarez 

Sancti Spiritus, Cuba, 6 décembre (Prensa Latina) J’ai réalisé mes aspirations à devenir docteur en médecine à Cuba, a déclaré aujourd’hui Johanna Vera, qui est venue de Suède pour suivre une carrière à l’Université des Sciences Médicales Faustino Pérez de cette province centrale de l’île. 

Émue d’apprendre que le tribunal a qualifié sa thèse d’excellente, elle a exprimé à Prensa Latina avoir réalisé un rêve de son enfance, devenir professionnelle sur la terre de ses parents qui vivent dans ce pays scandinave depuis près de 30 ans.

Elle a souligné le fait que ses parents lui avaient aussi suggéré d’étudier à Cuba, « où se forment les meilleurs médecins du monde et où les progrès scientifiques distinguent l’ile dans de nombreuses spécialités », a ajouté la jeune femme qui vient d’avoir 27 ans.

Obtenir mon diplôme en médecine dans la patrie de mes parents, de ma famille -ils vivent dans la villa de Trinidad- est une de mes décisions que je ne regretterai jamais, a-t-elle déclaré.

Je me sens promotrice des progrès de la médecine à Cuba, de ses réalisations, comme d’avoir fait avancer le monde avec la création de vaccins contre la Covid-19. Cuba vit et vivra dans mon cœur, a-t-elle manifesté.

peo/mem/rga

EN CONTINU
notes connexes