dimanche 21 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

L’Unesco lance un plan pour protéger les langues autochtones

Paris, 8 décembre (Prensa latina) L’Unesco a annoncé aujourd’hui qu’elle lancerait la semaine prochaine dans cette capitale la Décennie internationale des langues autochtones (2022-2032), afin de les protéger face à une situation qu’elle a qualifiée de dramatique. 

Dans un communiqué de presse, l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (Unesco) a précisé que le 13 décembre elle présentera un plan d’actions pour attirer l’attention sur la perte des systèmes de communication originaires et travailler à leur préservation et revitalisation. 

Selon l’organisme multilatéral, son objectif est de sensibiliser la communauté internationale à la situation critique des langues autochtones dans le monde et de mobiliser les parties prenantes pour qu’elles prennent des mesures immédiates de sauvegarde.

A cet égard, il a averti qu’au moins 40 pour cent des plus de 6 700 langues parlées dans le monde sont menacées d’extinction à long terme en raison du manque de locuteurs.

Cela aurait de graves conséquences pour la diversité culturelle et mettrait en péril des connaissances et des savoirs centenaires qui pourraient être décisifs dans les efforts de l’humanité pour relever les défis de ce siècle, y compris le changement climatique et la perte de biodiversité, a-t-il souligné.

L’Unesco a également jugé alarmant que seulement deux pour cent des langues soient présentes sur Internet.

peo/ro/wmr

EN CONTINU
notes connexes