mercredi 17 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

L’actrice cubaine Ana de Armas nominée pour un Golden Globe

Washington, 12 décembre (Prensa Latina) L’actrice cubaine Ana de Armas a été nominée pour un Golden Globe dans la catégorie meilleure actrice dramatique pour sa performance dans le film Blonde, a annoncé lundi la Hollywood Foreign Press Association.

L’artiste est en lice aux côtés des personnalités comme Viola Davis (La femme roi), Olivia Colman (Empire of Light), Michelle William (Les Fabelmans) et Cate Blanchet (Tar), dont les performances ont également été saluées par la critique cette année.

À propos du rôle principal de la jeune De Armas dans Blonde, l’acteur nord-américain Brad Pitt a déclaré au magazine Entertainment Weekly que l’actrice « est phénoménale ». Le producteur principal du film a rappelé que le projet était en développement depuis 10 ans.

« Il nous était impossible de franchir la ligne d’arrivée avant d’avoir trouvé Ana », a affirmé l’artiste à propos de son interprétation de Marilyn Monroe.

Pour le critique cubain Joel del Rio, le plus grand atout de la pièce est son actrice principale :  » Ana de Armas est immense dans sa capacité à passer de l’imitation au viscéral, du rictus facial au travail de la diction, et de là aux contorsions de l’esprit.

Tout cela avec une fluidité absolue et une habileté étonnante », écrit le spécialiste dans le quotidien Juventud Rebelde.

Il a souligné qu’indépendamment du fait qu’elle ait été nommée ou récompensée ou non, « elle est née plus qu’une star, une grande actrice dont j’ai eu du mal à percevoir l’éclat au début, mais que je reconnais maintenant avec toute la franchise qui vient en sachant que l’on a tort et en publiant même son erreur ».

« Je laisse pour la fin ce qui est vraiment le début, la meilleure chose de Blonde à mon avis : la performance de son actrice principale. C’est une merveille de se délecter de ses expressions, de sa voix et de ses mouvements, si éloignés de la Latina qu’ils sont, si proches de la diva hollywoodienne qu’elle incarne », a noté la journaliste Susana Besteiro dans le journal cubain Granma.

De Armas a réussi à se transformer non seulement en les différents personnages joués par Marilyn, mais aussi à assumer exceptionnellement ses défis existentiels et ses conflits personnels, ainsi que les problèmes personnels qu’elle a dû affronter au cours de son existence, ont commenté les spécialistes.

Armas a également été nommée pour un Golden Globe Award en 2019 pour son rôle secondaire dans « Daggers in the Back », mais n’a pas gagné.

Les Golden Globes sont décernés par la Hollywood Foreign Press Association et sont présentés aux professionnels du cinéma et de la télévision du monde entier. Ces dernières années, les prix ont été ternis par des accusations de trafic d’influence et de manque de diversité, aucun Noir ne figurant parmi ses membres.

La cérémonie de remise des prix aura lieu à l’hôtel Beverly Hilton de Los Angeles le 10 janvier. La liste des nominés a été annoncée lundi par les actrices Mayan Lopez, Helen Hoehne et Selenis Leyva.

jcc/rgh/mml

EN CONTINU
notes connexes