lundi 22 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Le chef d’Etat de Cuba demande instamment de lever les obstacles à la consolidation du socialisme cubain

La Havane, 14 décembre (Prensa Latina) Le président Miguel Diaz-Canel a exhorté aujourd’hui à secouer l’inertie, à bannir la bureaucratie, à éliminer les obstacles et à vaincre la complaisance, afin de réaliser des progrès accélérés et soutenus dans la consolidation du socialisme à Cuba.

En rendant compte de son administration lors de la dixième session ordinaire de l’Assemblée nationale du pouvoir populaire (Parlement), la dernière de la neuvième législature, le dirigeant cubain a appelé à un travail créatif et innovant pour promouvoir les actions mises en œuvre pour le développement national.

Dans son discours, le président Diaz-Canel a souligné que la législature actuelle du parlement avait réalisé le calendrier législatif le plus important depuis l’approbation de la Constitution en 2019, même au milieu de l’intensification du blocus étasunien et dans le contexte de la crise économique mondiale et des conséquences de la pandémie Covid-19.

C’est dont il s’agit, c’est de l’approbation du code des Familles, précédée d’un large débat populaire, ainsi que du bon déroulement des élections municipales du pouvoir populaire.

Le chef de l’État a souligné le travail intense réalisé par les députés cubains au cours des derniers jours, ce qui a permis l’adoption de quatre lois importantes visant à promouvoir le développement, à surmonter les défis d’une économie bloquée, de même que leurs propres erreurs.

Il a rappelé que le Plan d’économie pour l’année 2023, approuvé mardi par l’Assemblée nationale, définissait les objectifs au vu du progrès plus efficace dans ce domaine.

Diaz-Canel a en outre souligné la nécessité de parvenir à une augmentation graduelle mais soutenue des recettes en devises afin de contribuer à résoudre le déséquilibre macroéconomique existant, qui s’exprime par l’inflation, les pénuries de fournitures, entre autres aspects qui portent atteinte à la qualité de vie de la population.

À cet égard, il a exhorté à travailler, à innover, à renforcer l’économie circulaire et à réaliser le développement de l’entreprise publique socialiste pour remplir son rôle.

Le président a finalement défini comme priorité pour 2023 l’attention aux communautés vulnérables, les subventions aux personnes, avec une approche non assistancielle, entre autres, pour promouvoir le développement social.

jcc/leg/evm

 
EN CONTINU
notes connexes