dimanche 21 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

La Colombie et le Venezuela cherchent à renforcer leurs liens commerciaux

Bogota, 16 décembre (Prensa Latina) La réunion binationale colombienne et vénézuélienne, qui a débuté aujourd’hui dans cette capitale, vise à renforcer les liens commerciaux entre les deux pays.

Dans ce contexte, une réunion de travail a eu lieu, dirigée par le vice-ministre colombien du tourisme, Arturo Bravo, et la vice-ministre vénézuélienne du secteur, Leticia Gomez, au cours de laquelle les deux parties ont cherché à progresser dans les initiatives de tourisme durable.

Une autre réunion ayant eu lieu ce jour a été celle entre German Umaña, ministre colombien de l’industrie, du commerce et du tourisme, et les équipes techniques colombo-vénézuéliennes pour la révision et l’avancement des accords de complémentation économique, guidées par les présidents, Gustavo Petro, et Nicolas Maduro.

Plus de 100 hommes d’affaires du pays voisin sont arrivés dans le pays aujourd’hui pour participer à la réunion, qui durera jusqu’à demain, vendredi, dirigée par les ministres Wilmar Castro, de l’agriculture productive et des terres, et Ramon Celestino Velasquez, des transports et président de la compagnie aérienne vénézuélienne Conviasa.

La réunion binationale, à laquelle participent 45 hommes d’affaires du secteur industriel, 25 du secteur touristique, 23 du secteur agroalimentaire et 19 hauts fonctionnaires, a lieu 16 jours seulement avant l’ouverture totale de la frontière entre les deux pays, prévue pour le 1er janvier 2023, selon une annonce du président Maduro.

Le 26 septembre, par un acte plein de symbolisme et de fraternité, les gouvernements du Venezuela et de la Colombie ont officialisé l’ouverture de la frontière au pont international Simon Bolivar.

« Aujourd’hui est un jour historique pour la région, pour le pays, pour l’Amérique du Sud, pour l’Amérique en général », a déclaré le président Gustavo Petro à la communauté colombo-vénézuélienne et aux autorités des deux nations réunies au point de passage frontalier.

jcc/livp/jha/otf

EN CONTINU
notes connexes