jeudi 18 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Cuba accueillera le Conseil général de la Fédération mondiale de la jeunesse démocratique

Beyrouth, 19 décembre (Prensa Latina) Cuba accueillera le Conseil général de la Fédération mondiale de la jeunesse démocratique (FMJD) en mai 2023, a-t-on annoncé dimanche à Beyrouth lors de la réunion de coordination de l’organisation anti-impérialiste.

Les plus de 60 délégués de 35 pays d’Afrique, d’Europe, d’Asie, du Moyen-Orient et des Amériques ont approuvé la candidature de Cuba en vue d’accueillir la réunion du conseil d’administration de la FJMJ dans le but de défendre les activités politiques et sociales des jeunes au niveau international.

Lors d’une entrevue accordée Prensa Latina, le chef du département des relations internationales de la Ligue des jeunes communistes cubains (UJC), Suniel Sosa, a invité les fédérations à échanger leurs expériences à La Havane sur la manière de penser et d’agir dans la lutte contre le capitalisme et la droite.

Sosa a souligné l’importance de rassembler les forces politiques de gauche qui luttent contre la domination impérialiste, ainsi que de renforcer les relations entre les jeunes et leurs causes au niveau mondial.

Dans ce sens, le représentant de l’UJC a indiqué que la réunion dans son pays serait l’étape pour présenter et discuter des lieux du prochain Festival Mondial de la Jeunesse et de l’Assemblée Générale de la FMJ qui ont lieu tous les quatre ans sans coïncider.

Pour sa part, Yusdaquy Larduet, secrétaire général de la FMJD, a affirmé que c’était l’occasion de reprendre les actions et le travail de la jeunesse mondiale, après une pause imposée par Covid-19.

Le membre du Conseil général a insisté sur l’importance d’une plus grande participation des jeunes et des étudiants afin de donner raison aux mouvements politiques et sociaux de chaque région.

Larduet a souligné la participation active du mouvement de la jeunesse en Amérique latine dans l’accompagnement des révolutions progressistes, démocratiques et de gauche, dans le rejet de l’oppression des classes dominantes et du monopole mené par la droite.

Cinq ans plus tard, la jeunesse démocratique tient sa réunion de coordination au Liban, dans le but de partager, d’analyser les stratégies et de renforcer la lutte collective pour un monde meilleur.

jcc/mgt/yma

 
EN CONTINU
notes connexes