mercredi 24 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

La Russie rejette la politique discriminatoire de l’Union européenne

Moscou, 21 décembre (Prensa Latina) La porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova, a rejeté mercredi la politique de discrimination de son pays en matière de visa de passeport au sein de l’Union européenne (UE).

« Une telle politique de ségrégation n’est rien d’autre qu’une ingérence directe dans les affaires intérieures d’un État souverain, ce illustre une fois de plus les réelles intentions hostiles de l’Union européenne envers notre pays et ses citoyens ».

 Selon la fonctionnaire, la législation de l’UE et des États de la zone Schengen (Islande, Liechtenstein, Norvège et Suisse) va à l’encontre du droit international.

« L’UE restreint ainsi unilatéralement la liberté de circulation de millions de personnes et leur refuse le droit de choisir librement leur citoyenneté et leur lieu de résidence », a-t-elle déclaré.

Zakharova a ajouté que la Russie utiliserait tous les scénarios politiques disponibles pour protéger les intérêts de ses citoyens et assurer leur sécurité.

 L’Union européenne a annoncé le 10 décembre qu’elle ne reconnaîtrait pas les passeports russes délivrés aux citoyens des républiques populaires autoproclamées de Donetsk et de Lougansk, des régions de Zaporozhie et de Kherson, ainsi que d’Abkhazie et d’Ossétie du Sud et de Crimée.

jcc/mgt/hoo

EN CONTINU
notes connexes