dimanche 14 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Neige et grand froid, une bombe cyclonique menace les États-Unis

Washington, 23 décembre (Prensa Latina) La neige, la glace, les inondations et les vents violents menacent aujourd’hui une grande partie des États-Unis, alors qu’une tempête hivernale susceptible de devenir une bombe cyclonique a été décrite comme une tempête « unique en son genre ».

Selon les prévisions du National Weather Service, le week-end de Noël pourrait être le plus froid depuis des décennies dans une grande partie du pays, avec une chute des températures de 22 degrés Celsius en quelques heures dans la seule région centrale des High Plains.

Un fort souffle arctique fera chuter les températures à des niveaux dangereux dans une grande partie des États-Unis et un « cyclone bombe » en développement est prêt à déverser de fortes chutes de neige et des blizzards, en particulier dans le Midwest entre jeudi et demain, rapporte CNN.

Le mauvais temps affecte presque tous les États d’une manière ou d’une autre, puisque quelque 150 millions de personnes ont reçu des avertissements de refroidissement éolien de la frontière canadienne à la frontière mexicaine et de l’État de Washington à la Floride, avec des températures glaciales enregistrées jusqu’au Texas.

« Le refroidissement éolien potentiellement mortel sur les grandes plaines s’étendra à la moitié est du pays d’ici vendredi », indiquent les prévisions.

Des refroidissements éoliens inférieurs à -45 degrés Celsius ont été enregistrés au cours des deux derniers jours dans certaines parties du Montana, du Dakota du Sud et du Wyoming.

Elle pourrait devenir une « bombe cyclonique » – une tempête qui se renforce rapidement et qui perd une certaine pression en 24 heures – dans la nuit de jeudi à demain, atteignant l’équivalent en pression d’un ouragan de catégorie 2 alors qu’elle se dirige vers les Grands Lacs.

Le président Joe Biden a reçu un bulletin météorologique jeudi matin et a encouragé les Etasuniens  à tenir compte des avertissements des autorités locales et à se protéger du froid extrême.

Plus de 2 200 vols ont été annulés aux États-Unis à ce stade, selon le système de suivi FlightAware.

jcc/mem/dfm

 
EN CONTINU
notes connexes