dimanche 21 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Un centre de détention de l’époque de la dictature identifié en Argentine

Buenos Aires, 26 décembre (Prensa Latina) Le juge Daniel Rafecas a annoncé l’identification d’un centre clandestin de détention et a ordonné l’arrestation de l’ancien Patricio Finnen pour des crimes commis pendant la dernière dictature militaire en Argentine (1976-1983), a rapporté aujourd’hui le journal Página 12. 

Finnen, membre de l’ancien Secrétariat d’État au renseignement (SIDE, pour ses sigles en espagnol), est poursuivi avec cinq autres personnes pour sa participation à des crimes perpétrés dans des centres de torture et d’extermination. 

Les autres personnes impliquées sont Luis Nelson González, Rubén Héctor Escobar, César Estanislao Albarracín, Hugo Angel Carlet et Daniel Oscar Cherutti, ce dernier pour qui un mandat d’arrêt international a été émis car il se trouve en Italie. 

Selon Página 12, certains de ces hommes ont subi un premier interrogatoire, mais ont décidé de ne pas parler. 

Pendant la dictature, plus de 30 000 Argentins ont été arrêtés, enlevés, torturés, assassinés ou portés disparus.

Selon le Tribunal Oral Fédéral I, le SIDE a joué un rôle central dans la structure répressive et dans la coordination du Plan Condor, mis en œuvre par des régimes sud-américains avec le soutien des États-Unis dans les années 1970 pour éliminer les voix d’opposition, principalement de gauche. 

peo/mem/gaz

EN CONTINU
notes connexes