jeudi 18 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

La France prolonge la suspension de l’adoption d’enfants ukrainiens

Paris, 28 décembre (Prensa Latina) Le gouvernement français a prolongé ce mercredi  jusqu’au 31 décembre 2023 la suspension de l’adoption d’enfants ukrainiens afin d’accorder leur protection en temps de guerre que connaît ce pays d’Europe de l’Est.

Le journal officiel de la République a diffusé l’arrêté signé par la chancelière Catherine Colonna visant à prolonger la décision prise le 7 mars, quelques jours après le début du conflit entre la Russie et l’Ukraine.

L’ordonnance fait appel à différents arguments pour maintenir la suspension de l’adoption de mineurs ukrainiens, notamment la Convention relative aux droits de l’enfant (1989) et la Convention de La Haye sur la protection des enfants et la coopération en matière d’adoption internationale (1993).

Selon BFM TV, des dizaines de dossiers sont bloqués en France à cause de cette interdiction qui ne concernent pas les familles déjà en contact avec un enfant.

Selon l’Agence française de l’adoption, dans le contexte des guerres et des conflits, des enfants sont abandonnés, « mais pour qu’un enfant réfugié soit considéré comme adoptable, de gros efforts doivent être faits au préalable pour trouver des membres de sa famille, ce qui est impossible dans l’urgence ».

jcc/ro/wmr

EN CONTINU
notes connexes