samedi 20 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Un voilier historique des États-Unis est parti pour Cuba

Washington, 30 décembre (Prensa Latina) Le voilier historique du mouvement anti-nucléaire Golden Rule (Règle d’Or) a appareillé aujourd’hui pour Cuba avec un équipage composé de Vétérans de la Paix qui demandent la fin du blocus des États-Unis contre le pays caribéen. 

Le bateau en bois de 34 pieds est parti ce vendredi de Key West, en Floride, et arrivera demain à la Marina Hemingway de La Havane en «mission éducative et humanitaire», a déclaré Helen Jaccard, directrice du Projet Règle d’Or. 

Elle a expliqué qu’après trois mois et demi de traversée le long des côtes des États-Unis et voyant qu’ils seraient à Key West fin décembre, ils ont décidé d’inclure Cuba sur leur route en raison de la proximité géographique et du scénario, il y a juste 60 ans, de la crise d’Octobre (1962), quand le monde s’est dangereusement trouvé au bord d’une guerre nucléaire. 

Mais «60 ans plus tard, les États-Unis maintiennent un blocus économique brutal contre Cuba, étouffant son développement économique et causant des souffrances aux familles cubaines», a déclaré Gerry Condon, ancien président des Vétérans pour la Paix, et membre de l’équipage. 

«Le monde entier s’oppose au blocus nord-américain contre Cuba et il est grand temps qu’il cesse», a-t-il manifesté en soulignant que «l’affrontement entre les États-Unis et la Russie pour l’Ukraine a une fois de plus agité le spectre de la guerre nucléaire».

Aux cinq membres de l’équipage du bateau se sont joints les membres des Vétérans pour la Paix qui se rendent dans la capitale de la plus grande des Antilles pour participer à un programme éducatif d’Art et Culture coordonné par l’agence de voyage Proximity Cuba. 

Le groupe se rendra dans des communautés gravement touchées par le récent ouragan Ian, qui a détruit en septembre des milliers de maisons dans la province occidentale de Pinar del Rio, dans l’ouest du pays des Caraïbes, et apporte une aide humanitaire aux sinistrés. 

Golden Rule diffuse le traité des Nations unies sur l’interdiction des armes nucléaires et mobilise des appuis pour des initiatives locales visant à faire pression sur le gouvernement des États-Unis pour qu’il rejoigne le nombre croissant de pays qui ont signé et ratifié l’accord.

Le conflit en Ukraine a porté un rude coup aux amoureux de la paix et a mis en évidence la possibilité très réelle d’une guerre nucléaire, a déclaré le collectif sur son site officiel. 

Les membres du Golden Rule sont les héritiers de l’équipage original de quatre hommes qui, en 1958, essaya de naviguer jusqu’à la zone d’essais nucléaires des États-Unis dans les îles Marshall. 

Le bateau a été restauré pendant cinq ans par des Vétérans pour la Paix et a appareillé à nouveau en juin 2015, et navigue depuis lors pour la paix et le désarmement nucléaire.

peo/lam/dfm

EN CONTINU
notes connexes