lundi 22 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Guterres salue le cessez-le-feu en Colombie

Bogotá, 2 janvier (Prensa Latina) Le secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, se félicite de l’annonce du président colombien Gustavo Petro sur le cessez-le-feu de six mois avec les groupes armés présents dans le pays, a exprimé hier son porte-parole. 

Guterres a assuré qu’il s’agissait d’un événement qui renouvelle les espoirs de paix durable du peuple colombien en cette nouvelle année. 

Son porte-parole, Stéphane Dujarric, a déclaré que Guterres espérait que le respect de ces engagements réduirait la violence et les souffrances des communautés touchées par le conflit et contribuerait à renforcer la confiance dans les dialogues en cours. 

«Le secrétaire général réaffirme l’engagement des Nations Unies à soutenir les efforts de la Colombie pour parvenir à une paix globale et durable», a-t-il souligné.

Samedi soir, à quelques minutes de la fin de l’année 2021, Petro a annoncé le début d’un cessez-le-feu bilatéral, du 1er janvier au 30 juin 2023, avec cinq organisations armées illégales.

L’Armée de libération nationale, la Deuxième Marquetalia, l’État-major central, les Autodéfenses Gaitanistes de Colombie et le groupe Sierra Nevada sont les structures parties prennantes avec l’État.

mem/otf

EN CONTINU
notes connexes