lundi 22 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Un député israélien d’extrême droite réclame l’annexion de la Cisjordanie

Tel-Aviv, 2 janvier (Prensa Latina) Le député israélien Zvika Fogel, qui fait partie de l’alliance de droite au pouvoir en Israël, a appelé hier à annexer la Cisjordanie et à ignorer les revendications internationales qui considèrent ce territoire comme faisant partie du futur État palestinien. 

« Le monde doit comprendre que l’occupation (de la Cisjordanie) est permanente », a déclaré le législateur, membre du parti ultra-nationaliste Pouvoir Juif, lors d’une interview avec une station de radio locale.

Nous avons des droits sur ces terres, a déclaré l’ancien brigadier de l’armée, en défiant clairement plusieurs résolutions du Conseil de sécurité de l’ONU et les normes du droit international.

Tout en admettant qu’Israël devra payer le prix de cette politique, il a appelé à ne pas céder ce territoire « à un peuple qui n’a jamais existé et qui est apparu soudainement », en référence claire aux Palestiniens qui y sont installés depuis des siècles.

Pouvoir Juif est dirigé par le député Itamar Ben Gvir, connu pour ses positions ouvertement racistes et anti-arabes. Accusé plus de 50 fois et condamné à huit reprises pour participation à des émeutes, vandalisme et incitation au racisme, ce dernier compte une longue liste d’actions provocatrices contre les Palestiniens.

Ben Gvir a récemment été nommé ministre de la Sécurité nationale avec des pouvoirs sans précédent sur la police nationale.

peo/mem/rob

EN CONTINU
notes connexes