samedi 13 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Une initiative contre le blocus des États-Unis imposé à Cuba progresse en Europe

Paris, 5 janvier (Prensa Latina) L’association Cuba Coopération France (CubaCoop) a indiqué aujourd’hui qu’elle avance aux côtés d’organisations et de personnalités européennes dans une pétition pour renforcer la lutte contre le blocus étasunien imposé à l’île, initiative qui vise également à stimuler la collaboration économique. 

Dans sa première publication hebdomadaire de 2023 de la Lettre électronique Hebdo, qui compte des milliers d’abonnés, l’organisation a précisé que cette pétition européenne est proche de son achèvement.

Le président fondateur de CubaCoop, Roger Grevoul, a rappelé que l’action coordonnée d’organisations et de personnalités de France, d’Espagne et d’Italie, entre autres, a été lancée en septembre dernier, dans le contexte de la fête de L’Humanité.

La plate-forme en question part du scénario réel que le blocus économique, commercial et financier des États-Unis contre la nation antillaise n’a pas de fin prévisible, ce qui exige, du point de vue des promoteurs, le travail dans les deux sens, le rejet actif de cette politique au sein de l’Union européenne (UE) et le renforcement de la coopération économique avec l’île.

Il s’agit de porter le soutien à Cuba à un niveau supérieur, traduit en actions concrètes qui soutiennent son développement socio-économique dans les conditions difficiles imposées par le siège imposé par Washington depuis plus de 60 ans.

L’une des premières lignes de travail proposées est de demander à l’UE de prendre toutes les décisions possibles pour la levée du blocus, y compris la demande de désigner des banques chargées des transactions avec Cuba, presque impossibles à l’heure actuelle en raison de la crainte des institutions financières des amendes et des pressions nord-américaines.

Au nom de CubaCoop, Grevoul a considéré l’initiative européenne comme une étape importante dans le combat pour la justice et le droit du peuple cubain à décider de son destin.

Il a également déclaré que la résistance héroïque du peuple cubain face aux agressions était le principal encouragement pour poursuivre cette bataille.

peo/ro/wmr

EN CONTINU
notes connexes