dimanche 14 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Le processus de paix en Colombie sera débattu par les Nations unies

Nations Unies, 11 janvier (Prensa Latina) Le chef de la mission de vérification des Nations Unies en Colombie, Carlos Ruiz, présentera mercredi son rapport trimestriel au Conseil de sécurité des Nations Unies qui reconnaît les mesures prises par le nouveau gouvernement en faveur de la paix.

Le texte, diffusé  par la délégation des Nations Unies (ONU) dans le pays, salue l’engagement du gourvernement en faveur de la mise en œuvre intégrale de l’Accord final pour la fin du conflit en tant qu’élément central de la politique de « paix totale ».

Au cours de ses quatre premiers mois, le gouvernement a pris des mesures importantes pour mettre fin à la violence et consolider la paix, indique le rapport, tout en soulignant le rôle du président Gustavo Petro.

À cet égard, il avère les efforts déployés pour animer les négociations auprès l’Armée de libération nationale (ELN) avec l’achèvement réussi d’un premier cycle de négociations.

Le Haut-Commissariat pour la paix, Danilo Rueda, a eu des entretiens exploratoires avec plus d’une douzaine de groupes armés ayant exprimé leur intérêt à participer aux efforts visant à mettre fin à la violence, ajoute le document.

Ces derniers mois, le président Petro a de même sanctionné le projet de réforme de la loi sur l’ordre public qui décrit le cadre juridique de la politique de « paix totale » et donne le feu vert au chef du gouvernement à entamer des négociations de paix avec des groupes armés tels que l’ELN.

La loi permet égaleiment au chef de l’État d’autoriser des pourparlers de paix régionaux, la création de zones de désarmement et de transition, la nomination de commissaires de paix régionaux, ainsi que la mise en œuvre d’accords partiels au fur et à mesure de l’avancement des négociations.

De l’avis du représentant, le processus de paix en Colombie se trouve dans une nouvelle phase dynamique qui mérite un soutien international fort, tout en comptant sur la détermination des parties à donner un nouvel élan à la mise en œuvre et sur les efforts incessants de la société colombienne dans son ensemble.

jcc/livp/ro/amb/ebr

EN CONTINU
notes connexes