jeudi 18 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Cuba réaffirme son engagement et son soutien au Front Polisario

Camps de réfugiés sahraouis, 14 janvier (Prensa Latina) Cuba a réaffirmé aujourd’hui son engagement et son soutien au Front Polisario dans sa lutte pour l’indépendance et la souveraineté du peuple sahraoui, lors de la deuxième journée du XVIe Congrès de l’organisation arabe. 

Dans un discours détaillé devant la plénière du conclave qui se déroule dans les camps de réfugiés sahraouis en territoire algérien, Yudi Rodriguez Hernández, membre du Secrétariat du Comité central du Parti communiste de Cuba (PCC), a réaffirmé la solidarité de son pays avec la cause de ce peuple.

J’ai le mandat de faire part de notre ferme conviction que nous ne cesserons jamais d’accompagner le Polisario et son peuple héroïque dans la lutte pour l’indépendance et la souveraineté, a déclaré la dirigeante en référence au message du premier secrétaire et président de Cuba, Miguel Diaz Canel.

Rodriguez Hernández, qui a évoqué le souvenir du premier martyr de la cause sahraouie, Emhamed Jadad, et de l’ancien président de la République arabe sahraouie démocratique (RASD), Mohamed Abdelaziz, a également évoqué la présence dans le passé, sur ces mêmes terres, du commandant cubain Juan Almeida et son livre intitulé “Algo nuevo en el desierto” (« Quelque chose de nouveau dans le désert »).

Soulignant l’implication de l’île des Caraïbes, qui offre à ce peuple une collaboration médicale soutenue, un soutien au système éducatif, en plus de bourses d’études, la dirigeante insulaire a rappelé les paroles du leader historique de la Révolution cubaine, Fidel Castro, lors du sommet des non-alignés de La Havane en 1979.

« (…) Cuba, qui n’a aucun différend particulier avec le Maroc, exprime son plein appui à l’indépendance du peuple sahraoui, estimant que l’occupation de son territoire est absolument infondée et son aspiration incontestablement juste à l’autodétermination », avait alors déclaré Fidel Castro. 

Ajoutant que « le droit à l’indépendance du courageux peuple sahraoui et sa représentation légitime, le Front Polisario, doivent être reconnus par tous ».

Rodriguez Hernandez a souligné que ces mêmes considérations ont eu une continuité lors des mandats successifs de Raúl Castro et actuellement de Miguel Diaz Canel.

« La résistance de ce peuple, la fermeté de son leadership et l’engagement de sa jeunesse, nous remplissent d’admiration et d’engagement », a-t-elle manifesté.

Par ailleurs, la dirigeante cubaine a profité de l’occasion pour donner un aperçu de la situation actuelle de la plus grande des Antilles, après avoir vécu des événements climatiques, des accidents de grande ampleur, des problèmes énergétiques, tout cela au milieu de la recrudescence du blocus des États-Unis, maintenu depuis plus de 60 ans.

Tout en réitérant la conviction que le peuple et la Révolution cubaine sortiront victorieux des nouveaux défis et réussiront à surmonter les obstacles du blocus, elle a appelé à la défense de la cause du Front Polisario et au mot d’ordre « Le Sahara Libre MAINTENANT ».

peo/ro/ft

EN CONTINU
notes connexes