samedi 25 mai 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Pétition vers une Europe solidaire, contre le blocus

Dans la continuité du Forum de septembre 2022, Cuba Coopération France s’est unie à d’autres associations étrangères et a déposé une pétition devant le parlement européen le 8 janvier 2023. Les 3 associations qui nous ont rejointes sont :

    • Associazione Nazionale di Amicizia Italia-Cuba (Italie)

    • Movimiento Estatal de Solidaridad con Cuba (Espagne)

    • Svensk-Kubanska föreningen (Suède)

 [Article original publié le 12 janvier 2023 et également disponible sur le site de CubaCoop]

Cliquer sur le lien ci-dessous pour signer cette pétition en ligne :

Pétition vers une Europe solidaire, contre le blocus 

 





Nous leur avons proposé de lancer une pétition commune contre le blocus, régulièrement condamné par l’ONU, imposé à Cuba et pour que les entreprises et les banques européennes puissent commercer avec ce pays sans avoir à subir les lois extraterritoriales illégales dont elles sont victimes. Rédigée en espagnol, nous l’avons déposée le 8 janvier devant le Parlement Européen.

Face à la guerre économique que mènent les USA contre l’Europe et au blocus que la première puissance mondiale impose à un petit pays dont le seul crime est de vouloir être indépendant, les institutions de l’Union Européenne doivent prendre les mesures nécessaires pour garantir la liberté du commerce qu’elles défendent par ailleurs et faire respecter le droit international.

Nous demandons principalement :

    • Que la Commission des Pétitions organise une audition sur les conséquences économiques et commerciales du blocus pour les entreprises européennes,

    • Que la Commission Européenne présente une étude approfondie sur les conséquences économiques directes du blocus étasunien contre Cuba sur les relations commerciales et économiques entre l’UE et Cuba, et en particulier pour les entreprises qui ont été affectées par le blocus,

    • Que la Commission Européenne soumette au Parlement Européen, dans les meilleurs délais, un texte pour permettre que des banques soient désignées, dans chaque pays de l’Union, afin d’effectuer les transactions financières avec Cuba et que l’Union Européenne s’engage à les défendre en cas de sanctions décidées par un pays tiers.

Dans chaque pays, nous débutons une campagne de soutien à la pétition et chaque mois, nous porterons les nouvelles signatures au Parlement Européen.

Nous appelons l’ensemble des organisations de France et de l’Union Européenne opposées au blocus contre Cuba à nous rejoindre car la pétition est ouverte à toutes les personnes de bonne volonté.

Nous appelons les femmes et les hommes politiques, les syndicalistes, les universitaires, les personnes du monde de la culture, du monde de l’économie, toutes celles et tous ceux dont la parole est écoutée à prendre position pour appeler à soutenir notre pétition, quels que soient leurs choix politiques.

Nous appelons la population de nos pays à signer notre pétition pour montrer l’attachement des peuples européens à leur indépendance et au droit pour le peuple de Cuba de suivre le chemin qu’il s’est choisi.

En France, nous avons créé un site dédié à cette campagne, sur lequel vous pouvez lire la pétition et la signer (en cliquant sur le lien ci-dessous) :

Pétition vers une Europe solidaire, contre le blocus

Vous pouvez aussi convaincre vos proches et les aider à signer depuis votre téléphone ou une tablette.

L’examen d’une pétition devant le Parlement Européen prend du temps (plus d’un an). Ce qui peut sembler un handicap va, en fait, nous permettre de renforcer notre campagne et l’ouvrir à plus de participants.

Ce n’est pas un hasard si nous avons choisi le 8 janvier pour déposer cette pétition. C’est la date anniversaire de l’entrée à La Havane, le 8 janvier 1959, de la Caravane de la Liberté qui venait de vaincre la dictature de Batista.

C’est bien cette idée de victoire contre l’arbitraire qui nous anime. La nouvelle du lancement de notre pétition a déjà créé un grand espoir à Cuba où plusieurs médias (presse, télévision, Internet) s’en sont fait l’écho.

Les Cubaines et les Cubains comptent sur nous et nous ne les décevrons pas grâce à votre aide et à votre engagement.

peo/

EN CONTINU
notes connexes