vendredi 12 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Le ministre des Affaires étrangères hongrois appelle l’UE à éviter les sanctions antirusses

Budapest, 23 janvier (Prensa Latina) Le ministre hongrois des Affaires étrangères et du Commerce extérieur, Peter Szijjarto, a affirmé aujourd’hui que les sanctions contre la Russie conduisent l’Europe dans une impasse.

Selon Szijjarto, un dixième paquet de sanctions contre le géant eurasien serait une grosse erreur.

Le ministre a exprimé l’espoir que l’Europe ne s’enfoncera pas davantage dans une impasse économique, politique et sécuritaire.

Auparavant, le gouvernement hongrois avait indiqué que la grande majorité des citoyens du pays étaient favorables à la levée des sanctions de l’Union européenne (UE) contre la Russie.

Les autorités hongroises ont noté que 97 % des participants aux consultations nationales rejettent les sanctions qui pourraient causer de graves dommages à leur pays, ce qui signifie que la politique de sanctions de l’UE devrait être révisée.

Le 24 février de l’année dernière, la Fédération de la Russie, à la demande des républiques autoproclamées de Lougansk et de Donetsk, a lancé une opération militaire spéciale en Ukraine pour protéger la population de ces régions du Donbass.

Après cela, les pays occidentaux, menés par les États-Unis, ont imposé des sanctions à grande échelle contre le géant eurasien, ont commencé à faire pression sur divers pays pour qu’ils suivent leur politique et ont augmenté les fournitures d’armes à Kiev, actuellement évaluées à des milliards de dollars.

peo/livp/mem/amp

EN CONTINU
notes connexes