mercredi 17 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Plus d’un demi-millier de médecins cubains travaillent déjà au Mexique

Mexico, 31 janvier (Prensa Latina) Les médecins cubains travaillant au Mexique sont au nombre de 552, dont 68 ont commencé leur activité le 17 janvier, a annoncé aujourd’hui le directeur de l’Institut mexicain de sécurité sociale (IMSS), Zoé Robledo.

Comme chaque mardi, le fonctionnaire a présenté un rapport sur les programmes de santé lors de la conférence de presse matinale du président Andrés Manuel López Obrador au Palais national.

Robledo a rendu compte du travail du groupe dans les hôpitaux d’une douzaine d’États, dont Colima, Guerrero, Michoacan, Oaxaca, Zacatecas et Morelos, ainsi que des nombreuses spécialités exercées, de la pédiatrie à la gériatrie en passant par la cardiologie, la réhabilitation, la médecine interne et bien d’autres encore.

Les médecins cubains constituent un élément important d’un plan national de santé très ambitieux qui vise à amener le Mexique, d’ici quelques années, au niveau de soins médicaux et hospitaliers de la Suède et d’autres pays européens très avancés dans ce secteur, et ce, de manière totalement gratuite, y compris les médicaments.

Cette participation cubaine a également stimulé l’incorporation de médecins généralistes et de spécialistes mexicains dans les hôpitaux et les centres de santé dans des endroits d’accès difficile qui, pendant des années, sont restés dépourvus d’un seul professionnel.

Robledo a indiqué que le dernier appel à candidature aux professionnels mexicains pour les zones reculées s’est déroulé du 3 au 17 janvier, et que 1 535 médecins généralistes et quelque 2 000 infirmières y ont répondu, de sorte que toutes les places disponibles sont pourvues, et que ces derniers commenceront à être embauchés en février, ce qui aurait été difficile à réaliser auparavant.

En ce qui concerne les nouveaux médecins cubains, la presse de l’État de Morelos a cité une cérémonie dirigée par le président López Obrador dimanche dernier à l’hôpital général Enfermera María de la Luz Delgado, à Temixco, où un groupe de spécialistes de l’île des Caraïbes a été accueilli.

Ils y ont expliqué qu’avant d’arriver au Mexique, les médecins cubains avaient déjà pris part à des initiatives de collaboration dans des hôpitaux de plusieurs pays, citant entre autres l’Arabie saoudite, le Venezuela, le Guatemala et le Pakistan.

Le dermatologue Ramón González Rodríguez, qui est arrivé sur place avec six autres médecins, a déclaré qu’ils ont été bien accueillis par leurs collègues mexicains et qu’ils souhaitent travailler « côte à côte » pour contribuer aux soins médicaux de la population.

Il a expliqué que le groupe est spécialisé dans la gériatrie, la physiatrie et la réhabilitation, ainsi que dans le domaine de l’anesthésie, et qu’il est conscient des défis qu’il devra relever au Mexique.

« Quand on arrive dans un endroit, par exemple à Morelos, l’une des principales maladies est le diabète sucré, ainsi que les tumeurs malignes et, surtout, les maladies du foie », a-t-il déclaré.

Pour sa part, Juan Andrés Echemendi, spécialiste en gériatrie, a convenu que les habitudes de consommation au Mexique ont affecté la santé générale de la majorité de la population, comme le signalent les spécialistes mexicains.

peo/ssa/mem/lma

EN CONTINU
notes connexes