vendredi 12 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Israël bombarde la bande de Gaza pour la deuxième fois en une semaine

Ramallah, 2 février (Prensa Latina) Des avions de l’Armée aérienne d’Israël ont lancé aujourd’hui une attaque contre des zones de la bande de Gaza, où habitent plus de deux millions de personnes, lors de la deuxième incursion de ce type en une semaine.

Les avions ont lancé au moins trois missiles sur un site situé au centre de cette enclave côtière et deux autres sur une zone à l’ouest de la ville de Gaza, a dénoncé l’agence de presse officielle WAFA.

Un site au nord de la ville de Beit Lahia et une zone agricole ont également été bombardés.

L’armée de Tel-Aviv a déclaré que les attaques visaient des cibles présumées du Mouvement de résistance islamique (Hamas), qui dirige la bande de Gaza depuis 2007, en réponse aux missiles lancés la nuit dernière depuis ces zones contre l’Israël.

Au début de cette année, le Centre Al Mezan pour les droits de l’homme a dénoncé que plus de 2 140 Palestiniens sont morts lors des bombardements aériens israéliens contre la bande de Gaza de 2000 à 2022.

L’organisation non gouvernementale a précisé dans un communiqué que les missiles et bombes israéliens ont tué 378 mineurs et 86 femmes dans l’enclave côtière au cours de cette période.

Selon les données de la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement, le coût cumulé du blocus israélien contre Gaza et des restrictions économiques a été de 16,7 milliards de dollars de 2007 à 2018, un chiffre équivalent à six fois le produit intérieur brut de la bande.

peo/ssa/jf/rob

EN CONTINU
notes connexes