lundi 22 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

L’Ukraine démolira des monuments liés à l’histoire soviétique

Kiev, 9 février (Prensa Latina) Plus de 300 monuments, bustes et plaques commémoratives liés à l’histoire soviétique seront démontés dans cette capitale, a rapporté aujourd’hui le directeur du Département de protection du patrimoine culturel de l’Ukraine, Alexandr Neboriak. 

Selon le fonctionnaire, la veille, Kiev a démonté le monument au pilote d’essai soviétique Valeri Tchkalov et démolira prochainement le monument au général soviétique Nikolaï Vatoutine, qui a dirigé les troupes qui ont libéré cette capitale des nazis en novembre 1943.

Auparavant, le portail Strana.ua indiquait que les autorités ukrainiennes avaient donné en 2022 un nouveau nom à deux mille 213 lieux dans le cadre de la campagne de «dérussification» du pays.

Le démantèlement des monuments liés à l’histoire soviétique et le changement de noms de rues a commencé en Ukraine en 2015, après l’adoption d’une loi à cet effet. 

Récemment, les autorités ont commencé à lutter non seulement contre l’histoire soviétique, mais aussi contre tout ce qui est lié à la Russie.

Le ministre des Affaires étrangères de la Russie, Sergueï Lavrov, a souligné il y a quelque temps que les autorités ukrainiennes menaient depuis de nombreuses années une politique d’«agressive de dérussification et d’assimilation forcée».

peo/mem/Gfa 

EN CONTINU
notes connexes