vendredi 12 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Cuba et la Colombie encouragent le renforcement des liens bilatéraux

La Havane, 10 février (Prensa Latina) Le président cubain Miguel Diaz-Canel et la vice-présidente colombienne Francia Marquez ont appelé au renforcement des relations entre les deux pays.

 

Diaz-Canel et Marquez  ont tenu dans la capitale cubaine une réunion que le président a qualifiée de fraternelle : « nous avons confirmé la volonté de renforcer et de diversifier les liens bilatéraux. J’ai ratifié l’engagement de Cuba envers ce pays frère dans la recherche de la paix. Je l’ai remercié de sa présence à la Foire internationale du livre de La Havane » qui débute ce jeudi et dont la Colombie est l’invité d’honneur.

Diaz-Canel lui a dit par ailleurs que « nous attachons une grande importance à cette visite à l’occasion du 31e Salon international du livre de La Havane, car  liée à nos identités et à la volonté de relancer nos relations ».

Il a remercié le pays sud-américain pour sa position contre le blocus nord-américain  en avérant la position digne de l’actuel gouvernement colombien qui demande l’exclusion de Cuba de la liste arbitraire et illégale des États soutenant  prétendument le terrorisme.

Pour sa part, le ministère des affaires étrangères a communiqué que la rencontre s’était déroulée dans une atmosphère cordiale et que les deux dirigeants avaient  « discuté de l’excellent état des relations bilatérales ». 

Márquez est arrivé dans la capitale en visite officielle pour assister à la foire, l’un des événements culturels cubains les plus importants.

Elle a été reçue à l’aéroport international José Martí par le directeur pour l’Amérique du Sud du ministère cubain des affaires étrangères, Carlos de Céspedes Piedra, et elle réalisera  une visite de deux jours au cours de laquelle elle envisage s’entretenir avec les autorités cubaines,  visiter le centre commémoratif Martin Luther King et déposer une gerbe à la mémoire du héros national José Martí.

La haute fonctionnaire a en plus affirmé que cette visite servait d’occasion inestimable pour renforcer les liens d’amitié et construire des alliances autour d’objectifs comme l’intégration régionale, la justice raciale et environnementale, l’égalité des sexes, le redressement  économique grâce au tourisme, la connectivité aérienne et maritime, la culture et la paix.

jcc/livp/rgh/rc

 
EN CONTINU
notes connexes