lundi 15 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Cuba et l’Algérie abordent leurs relations commerciales et de coopération

La Havane, 13 février (Prensa Latina) La 23e Commission intergouvernementale Cuba-Algérie a commencé ses sessions sur la base de huit axes thématiques afin d’évaluer les résultats, les projections et le paraphe des instruments juridiques, d’après le ministère cubain du Commerce extérieur.

À l’ouverture de l’événement, le ministre cubain du commerce extérieur et de l’investissement (Mincex), Rodrigo Malmierca, a expliqué à la partie algérienne que l’île cherchait à diversifier ses exportations de biens et de services, notamment de produits pharmaceutiques et biotechnologiques.

Malmierca a souligné l’importance de la participation des capitaux étrangers au programme national de développement jusqu’en 20230, raison pour laquelle des opportunités d’investissement étranger dans différents secteurs seront présentées lors de la réunion.

Le ministre a ajouté que l’agenda économique bilatéral à moyen terme entre les deux pays serait signé et servirait de référence pour les relations économiques et commerciales à moyen terme, et a  proposé de rédiger un plan d’action 2023-2025 pour mettre en œuvre l’agenda au cours du premier semestre de cette année.

La réunion se fait écho des relations de fraternité, de fraternité et de solidarité qui distinguent les liens historiques entre les deux pays, et a remercié pour le don d’un parc solaire photovoltaïque de 20 mégawatts et de 180 tonnes de nourriture à l’occasion des catastrophes naturelles survenues en 2022.

Pour sa part, le ministre algérien de la Santé, Abdelhak Saihi, a relevé le haut niveau des relations bilatérales caractérisées par l’amitié et la collaboration et a souhaité un avenir de paix, de justice et de liberté.

La réunion est le fruit d’une volonté politique commune au plus haut niveau de consolider les relations et a souligné les différentes décisions prises pour aider Cuba à surmonter la crise économique actuelle.

Cela a été possible grâce à la confiance entre les deux pays en vue  de construire de nouveaux horizons de coopération et d’analyser les recommandations proposées lors de la réunion organisée en 2019 en Algérie.

La réunion se déroulera en 10 groupes de travail liés à la jeunesse, aux sports, aux ressources en eau, à l’éducation, à l’environnement, à la recherche scientifique et à l’innovation, à l’agriculture, à la pêche et à l’industrie sucrière.

De même, la santé, les industries pharmaceutiques et biotechnologiques, la production de vaccins et d’équipements médicaux, le tourisme, les industries culturelles, l’artisanat, la radio, la télévision, l’énergie, les énergies renouvelables et la production d’électricité, autant que les mines, les services financiers et l’industrie en général seront abordés.

La 23ème Commission intergouvernementale Cuba-Algérie conclura ses sessions demain où les accords conclus seront paraphés.

jcc/jha/tdd

 
EN CONTINU
notes connexes