samedi 13 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

La Russie va augmenter ses exportations de charbon vers les pays asiatiques

Moscou, 13 février (Prensa Latina) La Russie espère doubler ses exportations de charbon vers les pays d’Asie-Pacifique d’ici 2030, a annoncé le vice-premier ministre Alexandr Novak.

Selon le dirigeant, les efforts actuels de l’État et des entreprises charbonnières visent à réorienter davantage les exportations de charbon russe, ainsi qu’à stimuler la croissance de la demande de ce combustible sur le marché intérieur.

En outre, à l’extrême est du pays, la ligne ferroviaire Elga-Chumikan est en cours de construction, ce qui permettra de faire passer les expéditions à 10 millions de tonnes d’ici 2025 et à 30 millions de tonnes par an d’ici 2030, a ajouté Nóvak.

En octobre 2021, un mémorandum a été signé avec l’Inde pour la fourniture de 40 millions de tonnes par an de charbon à coke jusqu’en 2030, ce qui sera une incitation supplémentaire à développer cette industrie russe, a-t-il noté.

Il a indiqué que l’intérêt de l’Inde pour l’augmentation des achats de combustible solide russe était lié aux projets du pays de diversifier ses sources d’approvisionnement en charbon et de réduire sa dépendance à l’égard des importations en provenance d’Australie.

Il a en outre affirmé qu’en 2022 la Russie avait augmenté ses livraisons de charbon à la Chine de 11,2 % pour atteindre 59,52 millions de tonnes, et à l’Inde de près de 2,5 fois pour atteindre 16,7 millions de tonnes.

La Chine et l’Inde restent parmi les principaux partenaires économiques extérieurs de la Russie. Les deux États continuent d’augmenter leurs importations de combustible solide russe, a-t-il écrit.

Novak a rappelé qu’en 2022, 443,6 millions de tonnes de charbon ont été extraites en Russie, soit un peu plus que l’année dernière.

jcc/livp/mem/gfa

EN CONTINU
notes connexes