jeudi 25 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

La panique s’impose après un nouveau séisme en Syrie

Damas, 20 février (Prensa Latina) Au moins six personnes ont été blessées alors que la panique régnait parmi les habitants de plusieurs provinces syriennes après qu’un tremblement de terre de magnitude 6,3 ait frappé la frontière entre la Turquie et la Syrie.

Les habitants d’Alep, de Lattaquié, de Hama, de Homs et de Damas ont quitté leurs maisons et sont descendus dans les rues et les parcs par crainte de répliques et d’un autre tremblement de terre.

Pendant ce temps, une source à l’hôpital universitaire d’Alep a rapporté qu’au moins six personnes ont été admises après avoir été blessées par la chute d’objets provenant de bâtiments, et des dizaines de cas de choc ont également été traités.

D’autre part, l’effondrement de plusieurs bâtiments qui avaient subi des fissures après le premier tremblement de terre qui a frappé le pays le 6 février a été signalé, sans faire de victimes car ces bâtiments avaient été évacués à temps.

Plus de 200 répliques ont été enregistrées par les stations du Centre national de sismologie après les deux tremblements de terre d’une valeur supérieure à 7,0 qui ont secoué la Turquie et la Syrie, faisant des dizaines de milliers de morts et de blessés et causant de grands dégâts.

jcc/rgh/fm

 
 
EN CONTINU
notes connexes