samedi 20 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Le Burkina Faso met en vigueur l’adieu aux armes françaises

Ouagdougou, 20 février (Prensa Latina) Les opérations militaires françaises au Burkina Faso ont pris fin aujourd’hui, suite à l’annonce faite la veille par le gouvernement militaire.

Les premières étapes du retrait des troupes ont commencé samedi lorsque des membres de la junte militaire ont assisté à la mise en berne du drapeau français dans une base située dans la banlieue de la capitale.

L’évacuation fait suite à la demande du gouvernement militaire de voir les troupes quitter le pays africain dans un délai de quatre semaines, mais ne signifie pas « la fin des relations diplomatiques entre le Burkina Faso et la France », a déclaré à la presse le porte-parole officiel du Burkina Faso, Jean-Emmanuel Ouedraogo.

Peu avant l’annonce de cette décision, le Premier ministre burkinabé Apollinaire Kyelem de Tembela avait déclaré que la Russie « est un choix raisonnable de nouveau partenaire » pour combattre les groupes islamistes opérant dans le pays.

La fin de la présence militaire au Burkina Faso fait suite à une demande similaire du gouvernement militaire du Mali, dont les dirigeants ont accusé les troupes françaises de conspirer contre eux avec des groupes armés islamistes.

jcc/mem/msl

EN CONTINU
notes connexes