jeudi 18 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

L’ancien président du Pérou demande sa libération et son retour à la présidence

Lima, 21 février (Prensa Latina) L’ancien président péruvien, Pedro Castillo, a demandé à la Commission interaméricaine des droits de l’homme (CIDH) de plaider pour sa libération et sa réintégration à son poste de chef de l’État, a annoncé aujourd’hui son ancien ministre de la Défense, Walter Ayala. 

Selon Ayala, actuellement l’un des avocats de l’ancien mandataire, l’appel a été déposé devant le retard du pouvoir judiciaire national à statuer sur un recours allant dans le même sens et a annoncé qu’il y aura de nouveaux éléments révélés dans les prochains jours.

Le Premier ministre Alberto Otárola a déclaré le 17 février que l’ancien président était sur le point de demander à la CIDH de plaider pour sa liberté et son retour à la présidence. 

Il a donc demandé que le Parlement et le système judiciaire péruviens lancent dans l’urgence une procédure contre Castillo pour possible corruption, thème sur lequel la justice externe n’interviendrait pas.

Le jour-même, le Parlement a approuvé l’inculpation de Castillo pour organisation criminelle, trafic d’influence et collusion, tandis que ce mardi, le ministère public a annoncé le début d’une enquête préparatoire, préalable à l’accusation.

peo/npg/mrs

EN CONTINU
notes connexes