lundi 22 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Prensa Latina participe à un séminaire à Prague sur Julius Fucik

Prague, 22 février (Prensa Latina) L’agence de presse latino-américaine Prensa Latina participe en tant que conférencière à un séminaire qui a débuté aujourd’hui à Prague, consacré au journaliste tchèque Julius Fučik, assassiné par les nazis en Allemagne en 1943.

Prensa Latina a présenté une communication de la journaliste Martha Andrés Román, rédactrice en chef de la rédaction internationale, dans laquelle la vie et l’œuvre du communiste tchèque sont abordées en tant que point de référence pour les jeunes Cubains passionnés par la profession et qui commencent leur carrière dans les salles de classe universitaires.

La professionnelle cubaine se souvient également de son passage dans les classes universitaires, où l’œuvre de Fucik « Reportage au pied de la potence » leur a donné l’occasion de connaître un texte qui constitue un héritage pour les générations suivantes de journalistes, en particulier pour ceux engagés dans les processus sociaux et politiques.

Dans sa présentation, Martha Andrés a établi un parallèle entre la vie et l’œuvre du héros cubain José Martí, ses sacrifices et son dévouement aux idéaux d’indépendance de son pays, avec les valeurs et les idéaux démontrés par Fucik au cours de sa vie de journaliste et de révolutionnaire.

Le texte fait également référence à l’opinion du leader historique de la Révolution cubaine, Fidel Castro, sur Fucik, qu’il a décrit comme une source d’inspiration pour les combattants, qui avaient étudié son œuvre et l’avaient pris comme modèle pour renforcer leur esprit face aux risques de la lutte.

Fucik, né dans cette capitale le 23 février 1903, a étudié la philosophie et était rédacteur d’articles sociaux et culturels publiés dans le Rude Pravo et le magazine Tvorba, alliés au Parti communiste de Tchécoslovaquie, dont il était membre depuis 1921.

Des intervenants de la République tchèque, du Royaume-Uni, de Chine et de Cuba participent à cet événement, parrainé par le Centre d’études de gauche, qui est associé au Parti communiste de Bohême et de Moravie.

Le séminaire a lieu ce mercredi et demain, jeudi, un service commémoratif est prévu avec le dépôt d’une couronne en sa mémoire à l’occasion du 80e anniversaire de son assassinat aux mains des hordes nazies.

jcc/rgh/fvt

EN CONTINU
notes connexes