samedi 13 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

La politique de deux poids deux mesures et la manipulation médiatique contre Cuba

La Havane, 24 février (Prensa Latina) Le ministre cubain des Affaires étrangères, Bruno Rodríguez, a dénoncé aujourd’hui la manipulation et la politique de deux poids deux mesures de consortiums internationaux tels que Meta, qui participent à la campagne de désinformation contre l’île.

Sur son profil Twitter, le ministre des affaires étrangères a souligné que la société mère de Facebook a un ancien directeur de campagne d’un sénateur républicain anticubain en charge de ses politiques.

Il a affirmé que l’entreprise privée biaisait idéologiquement son dernier rapport (dans lequel elle annonçait la suppression de comptes « inauthentiques » en Serbie, à Cuba et en Bolivie, supposément liés à des gouvernements ou des partis politiques au pouvoir afin de diffuser leurs contenus).

Rodriguez a également souligné qu’au lieu d’utiliser comme argument le paiement dérisoire de la publicité, un service inaccessible à Cuba en raison du blocus américain, Meta devrait expliquer son propre comportement inauthentique et partial en autorisant des campagnes de dénigrement, de stigmatisation et de haine contre l’île depuis la Floride.

Malgré les tentatives de censurer notre voix et de rendre la vérité invisible, les Cubains continueront à défendre notre Révolution et son système socialiste de justice sociale, également dans l’arène numérique face au harcèlement et aux opérations de déstabilisation, a écrit Rodríguez sur le réseau social.

Jcc/mgt/evm

EN CONTINU
notes connexes