mardi 16 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Fiabilité et transparence, prémisses des élections cubaines

La Havane, 1er mars (Prensa Latina) La fiabilité, la transparence, la rapidité et l’impartialité sont les prémisses du travail du Conseil national électoral (CEN) de Cuba, axé sur l’organisation des élections nationales du 26 mars.

La présidente de l’entité impliquée Alina Balseiro a travaillé sans relâche depuis 2022, d’abord lors du référendum pour l’approbation du projet de loi sur la famille et presque immédiatement lors des élections des délégués de circonscription (base du système de gouvernement de l’île).

La CEN est maintenant engagée dans les élections des députés à l’Assemblée nationale du pouvoir populaire (parlement), qui sera constituée le 19 avril dans une session au cours de laquelle son président, le Conseil d’État et le président et le vice-président de la République seront élus.

Balseiro a rappelé que suite à la convocation des élections nationales le 1er décembre 2022, un calendrier a été mis en œuvre pour assurer les étapes du processus, dont l’achèvement et la préparation des 12 427 autorités de circonscription et des 118 235 membres des bureaux de vote ont déjà été réalisés.

On a  déterminé le nombre de bureaux de vote, s’élevant cette fois-ci à 23 647, dont 200 bureaux singuliers, ainsi que 80 circonscriptions électorales, deux structures qui n’apparaissent pas dans d’autres élections et qui répondent à la proportion d’habitants pour l’élection des députés, comme l’établissent la Constitution et la Loi électorale.

De même, la validation des 470 candidats à la députation nommés dans les assemblées des 168 municipalités du pays a été achevée, sur la base des exigences établies par la loi.

Parmi les actions les plus récentes de la CNE et de ses structures à différents niveaux figurent la mise à jour, la préparation et la publication des listes électorales.

Depuis le 24 février, les photos et les biographies des candidats sont affichées dans des lieux publics à la vue du public, Cuba ne menant pas de campagne électorale comme dans d’autres pays.

Cependant, depuis leur élection comme candidats à la députation, jusqu’au 24 mars, ils ont tenu des réunions avec leurs électeurs dans des communautés, des entreprises, des universités et d’autres entités, afin de dialoguer et de connaître leurs idées et leurs préoccupations sur les questions les plus diverses de la nation.

Le président de la CNE a également signalé que le 19 mars, une semaine avant le scrutin, un « test dynamique » sera effectué pour vérifier le fonctionnement de tous les mécanismes du processus, des bureaux de vote au niveau national.

Cela permettra de repérer d’éventuelles défaillances et de prendre à temps les mesures nécessaires avant le 26 mars.

jcc/oda/rc

 
EN CONTINU
notes connexes