jeudi 25 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Le Parlement arabe condamne la violence des colons contre les Palestiniens

Le Caire, 1er mars (Prensa Latina) Le Parlement arabe a condamné les récentes attaques menées par des colons israéliens contre des Palestiniens en Cisjordanie occupée, notamment l’assaut contre le village de Hawara.

 « Les actes terroristes des colons contre des citoyens sans défense sont systématiques en Cisjordanie ».

Les attaques à l’arme à feu, les incendies de maisons et de véhicules, les expulsions de fermiers, les assassinats et autres crimes sont monnaie courante sur le territoire.

Le parlement a exhorté la communauté internationale, et notamment le Conseil de sécurité de l’ONU, à prendre des mesures pour protéger le peuple palestinien et à mettre fin « aux attaques répétées et continues des colons ».

Cette semaine, la Ligue arabe a demandé l’inscription des milices de colons sur la liste des groupes terroristes.

Le meurtre de deux Israéliens par un Palestinien a servi de prétexte à des dizaines d’extrémistes juifs pour lancer un raid sur Hawara et d’autres villes voisines dans le gouvernorat de Naplouse, dans le nord du pays, ce week-end, suscitant de nombreuses protestations internationales.

Selon Ghassan Daghlas, supervisant les activités de colonisation dans le nord de la Cisjordanie, au moins 15 véhicules et 30 maisons ont été incendiés dans le village.

Parallèlement, le Croissant-Rouge palestinien a fait état de plus d’une centaine de blessés au cours de la vague de violence et d’un décès.

jcc/ssa/oda/rob

 
EN CONTINU
notes connexes