jeudi 25 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

La Hongrie retarde l’adhésion de la Suède et de la Finlande à l’OTAN

Budapest, 2 mars (Prensa Latina) L’Assemblée nationale hongroise a reporté aujourd’hui le débat et l’éventuel vote sur l’adhésion de la Suède et de la Finlande à l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord (OTAN). 

Selon le site Web de l’organe législatif monocaméral, les députés ont maintenant fixé la semaine du 20 au 24 mars comme date possible pour l’achèvement du processus de ratification.

Les bancs du gouvernement au sein du Parlement ont retardé le vote précédent parce qu’ils jugeaient injustes les critiques de ces pays scandinaves à l’égard de la démocratie en Hongrie, et le Premier ministre Viktor Orban a assuré la semaine dernière que la Suède et la Finlande diffusent des mensonges sur l’État de droit dans son pays.

Orban a indiqué que des délégations se rendraient prochainement à Stockholm et à Helsinki pour discuter de la question avec les deux gouvernements.

La Hongrie, bien que membre de l’OTAN, s’est également prononcée contre l’envoi d’armes en Ukraine, estimant qu’il ne fait que prolonger le conflit avec la Russie et empêche un dialogue pour la paix.

L’entrée de la Suède et de la Finlande dans l’OTAN est également bloquée par le refus de la Türkiye, qui juge insuffisantes les actions de ses gouvernements contre des organisations qu’Ankara considère comme terroristes, comme le Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK).

peo/mgt/fvt

EN CONTINU
notes connexes