jeudi 18 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

L’historien français Paul Estrade reçoit le Prix José Martí de l’Unesco

Paris, 19 juin (Prensa Latina) L'historien et professeur français Paul Estrade a reçu à Paris le Prix international José Martí de l'Unesco pour son travail de solidarité et de création de ponts culturels entre les peuples.

Au siège de l’organisation multilatérale, sa directrice générale adjointe pour les sciences sociales et humaines, Gabriela Ramos, a remis le prix au professeur émérite de l’Université de Paris 8, en présence de l’ambassadeur cubain auprès de l’UNESCO, Yahima Esquivel, organisateur de la réunion.
Estrade n’avait pu êtreprésent pour des raisons personnelles le 24 janvier à La Havane, où le prix, créé en 1994 à l’initiative du gouvernement cubain, avait été remis à l’occasion de la 5e Conférence internationale sur l’équilibre du monde.
Lundi, Ramos a souligné la carrière du spécialiste de la vie et de l’œuvre de José Martí (1853-1895), héros de l’indépendance et héros national cubain.
C’est un plaisir d’avoir Paul et sa famille avec nous pour cette importante reconnaissance dédiée à ceux qui contribuent à l’unité de l’Amérique latine et des Caraïbes en tant que symbole de liberté et de souveraineté, a déclaré le directeur général adjoint, qui a décrit le docteur en lettres et en sciences humaines comme un citoyen universel et un promoteur infatigable du dialogue interculturel.
L’ambassadeur Esquivel a souligné les recherches d’Estrade sur la pensée de Marti qu’elle considère comme une référence incontournable.
Elle a inscrit la remise du Prix international José Martí à l’historien français dans le cadre de la célébration de la Semaine de l’Amérique latine et des Caraïbes à l’Unesco.
Pour sa part, le professeur a exprimé sa gratitude pour ce prix et s’est dit honoré de recevoir un qui avait déjà été décerné à des personnalités telles que Roberto Fernández Retamar (Cuba, 2019), Frei Betto (Brésil, 2013), Hugo Chávez (Venezuela, 2005) et Pablo González Casanova (Mexique, 2003).
Le monde va mal et nécessite l’intervention de citoyens guidés par l’exemple de Martí pour mener la lutte pour l’égalité, la justice et la dignité, a-t-il déclaré lors de l’événement, auquel ont assisté une centaine d’invités, dont plusieurs ambassadeurs et représentants diplomatiques accrédités ici.
Estrade a donné une conférence magistrale sur l’Amérique latine et la pensée intégrationniste et anti-impérialiste de Marti.
Un moment particulièrement émouvant a été l’intervention de la poétesse cubaine Nancy Morejón, qui s’est estimée privilégiée d’assister à la cérémonie de remise du prix.
Paul Estrade est un grand Martien et un grand humaniste, reconnu pour la profondeur de ses recherches sur José Martí, le plus universel des Cubains, a-t-elle déclaré, avant d’embrasser le lauréat.
jcc/livp/wmr

EN CONTINU
notes connexes