lundi 22 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

L’armée israélienne a tué 27 enfants palestiniens depuis le début de l’année

Ramallah, 23 juin (Prensa Latina) Les forces de sécurité israéliennes ont tué 27 mineurs palestiniens depuis le début de l'année, a dénoncé i l'ONG Defense for Children International.

L’ONG a déclaré que le dernier d’entre eux était Ashraf Murad al-Saadi, 15 ans, tué il y a deux jours au cours d’une frappe de drone israélienne dans le camp de réfugiés de Jénine.
Le même jour, Sadeel Ghassan Naghniyeh, du même âge, est mort d’une blessure par balle à la tête reçue deux jours plus tôt.
L’un des soldats lui a tiré dessus depuis une jeep militaire qui passait devant la maison de sa famille alors que Sadeel se trouvait dans la cour.
Sur le nombre total de morts, 20 sont originaires de Cisjordanie et les autres de la bande de Gaza.
Défense des Enfants International a déclaré, sur la base de ses recherches, que les troupes en uniforme visent systématiquement le haut du corps lorsqu’elles tirent sur des enfants palestiniens, soit dans l’intention de tuer, soit dans celle de provoquer une invalidité permanente.
Les troupes d’occupation utilisent la force létale contre les enfants dans des circonstances qui équivalent à des exécutions extrajudiciaires ou préméditées.
L’ONG note que de telles actions vont à l’encontre de nombreux accords et lois internationaux.
jcc/livp/rob

EN CONTINU
notes connexes