vendredi 19 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

L’artiste cubain Kcho participe à l’audience du Pape François

Rome, 23 juin (Prensa Latina) L'artiste visuel cubain Alexis Leiva (Kcho) a participé à l'audience donnée par Sa Sainteté le Pape François dans la Chapelle Sixtine du Vatican à Rome, a confirmé le célèbre créateur.

Dans des déclarations exclusives à Prensa Latina, le peintre et graveur de 53 ans a affirmé que le message du pape était grandieux, illustre et très nécessaire.
Il a souligné l’attention accordée au rôle des artistes, des intellectuels et des poètes et à leur éventuelle influence face aux nombreux problèmes de guerre, de faim et de conduite inhumaine qui pèse sur le monde d’aujourd’hui.
Il a repris son appel aux artistes à se battre pour l’avenir de l’humanité, à continuer à travailler pour un monde de paix, d’harmonie et d’amour, où la beauté surplombe comme antidote à tout ce qui n’est pas bon.
L’artiste, sculpteur, installateur et concepteur s’était rendu à la célébration du 50e anniversaire de l’ouverture de la collection d’art contemporain du Vatican (1973-2023).
L’événement organisé par le Dicastère pour la culture et l’éducation du Vatican visait à promouvoir le lien intense entre l’Église catholique et le monde des arts.
En mai 2014, Kcho a ouvert son exposition solo Via Crucis dans la salle Renaissance du Palazzo della Cancelleria au Saint-Siège, une exposition de 29 peintures, dessins et sculptures inédits, recevant un accueil très favorable de la part du public et de la critique.
Le journal italien L’Osservatore Romano écrit à propos de l’exposition : « Il n’y a rien de pittoresque dans l’œuvre de l’artiste cubain (…) Kcho raconte l’anxiété de ceux qui choisissent le chemin de la mer pour changer de vie ».
Un an plus tard, à son retour d’une tournée en Algérie et en Russie, le président cubain de l’époque, Raúl Castro, s’est rendu au Vatican, où il a rencontré le pape François et lui a offert le tableau de Kcho intitulé Monument final, qui a ensuite été cédé par Sa Sainteté à la nonciature apostolique de La Havane.
En septembre 2015, lors de sa visite à La Havane, le pape lui a offert l’œuvre « Miracle », un énorme Christ en croix dans des rames, également de l’artiste cubain, qui a participé à l’acte de livraison.
Cette œuvre repose depuis le 17 janvier 2016 à Lampedusa, une île du sud de l’Italie connue pour les arrivées constantes d’émigrés d’Afrique du Nord.
Transformé en croix des émigrés, « Miracle » répond à l’objectif de l’activiste social cubain de donner une voix aux hommes, femmes et enfants qui, d’une manière ou d’une autre, doivent leur vie de manière irréversible à la mer.
« Résurrection », était le titre d’une autre de ses expositions inaugurée en octobre 2018 dans le majestueux bâtiment du Saint-Siège occupé par la Chancellerie apostolique, où se trouvent plusieurs de ses bureaux.
Leiva est en train de préparer un nouveau projet d’exposition pour l’automne, qui se tiendra au Vatican.
Né sur l’île de la Jeunesse, au sud de l’archipel cubain, Kcho a fait de la mer et de l’émigration, un phénomène mondial qui touche son pays, le centre de son œuvre, qui fait aujourd’hui partie de collections privées et de collections d’art dans les plus grands musées et galeries du monde.
jcc/mml

EN CONTINU
notes connexes