lundi 22 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Le Royaume-Uni a commencé à transférer des migrants vers la péniche Bibby Stockholm

Londres, 7 août (Prensa Latina) Le gouvernement du Royaume-Uni a annoncé aujourd’hui le début du transfert d’un premier groupe d’immigrants illégaux vers le bâtiment flottant Bibby Stockholm, considéré par les organisations de défense des droits humains comme une prison flottante.

L’envoi de demandeurs d’asile sur ce navire sans moteur, amarré au port de l’île de Portland, au sud-est de l’Angleterre, depuis la mi-juillet, fait partie du plan de l’exécutif visant à réduire les coûts d’hébergement et de subsistance des migrants.
Appartenant à la compagnie d’opérations maritimes et d’expédition Bibby Line, le bateau accueille les personnes arrivant dans le pays européen via la Manche et, dans un premier temps, accueillera un groupe de 50 hommes en attente de leur demande d’asile au Royaume-Uni.
La barge est un bâtiment de trois étages, d’une longueur de 93 mètres et pouvant accueillir 506 personnes, soit plus du double de la capacité du navire lorsqu’il s’agissait de loger les travailleurs des entreprises d’énergie offshore.
Les détracteurs ont considéré ce plan gouvernemental comme cruel et inhumain, notamment en raison de l’absence de mesures de sécurité incendie pour un si grand nombre de personnes et des conditions de détention semblables à celles d’une prison.
En plus de cela, la décision compte sur le mécontentement des autorités locales et des habitants de l’île, qui évaluent l’impact négatif potentiel sur les services publics dans une localité d’environ 13 000 habitants.
peo/ro/dgh

EN CONTINU
notes connexes