samedi 13 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Étouffée par la crise de l’immigration, New-York envoie des sans-papiers sur une île

Washington, 8 août (Prensa Latina) Face à la crise migratoire que connaît aujourd'hui la ville états-unienne de New York, le maire Eric Adams a décidé d'envoyer deux mille immigrés sur une île de l'East River.

Adams a admis que la ville de New York est confrontée à l’un des scénarios migratoires les plus complexes de son histoire et a déclaré que des mesures sont prises face à une augmentation constante du nombre de demandeurs d’asile.
Le gouvernement local a demandé à l’administration de Joe Biden de l’aider à faire face à l’afflux d’immigrants sans papiers dans la mégalopole, où l’image de l’hôtel Roosevelt de la 45e rue, transformé en centre d’accueil, reflète l’ampleur de la crise.
La ville a loué l’hôtel pour y loger les migrants et les installations sont déjà surchargées, de nombreuses personnes dormant dans la rue dans les environs.
Une gare maritime et un ancien bâtiment de l’académie de police ont également été réservés à l’hébergement de migrants. La municipalité locale a indiqué que les 194 centres d’hébergement d’urgence et d’accueil étaient tous saturés.
Plus de 90 000 demandeurs d’asile sont entrés à New York depuis avril 2022 et 300 à 500 migrants arrivent en moyenne chaque jour dans la ville.
peo/ssa/mem/dfm

EN CONTINU
notes connexes