samedi 13 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Cuba réaffirme sa volonté de respecter ses engagements pris dans le cadre du Club de Paris

La Havane, 31 août (Prensa Latina) Cuba a réaffirmé hier à La Havane sa volonté d'honorer ses engagements envers les pays créanciers du Club de Paris, malgré la situation économique et financière complexe qu'elle traverse, aggravée par le blocus nord-américain.

Lors d’une réunion avec William Roos et Fabien Bertho, respectivement coprésident et secrétaire de ladite institution, le ministre du commerce extérieur et de l’investissement étranger de l’île, Ricardo Cabrisas, a expliqué les obstacles que représente le blocus nord-américain pour le pays caribéen.
Il a également expliqué l’effet négatif de l’inscription illégitime de Cuba sur la liste unilatérale de Washington des États parrainant le terrorisme.
En outre, il a souligné que l’hostilité accrue de Washington survient à un moment où, dans un contexte de hausse des prix internationaux, Cuba a besoin de devises pour son développement économique et social et pour remplir ses obligations.
Il a expliqué aux représentants du Groupe Ad Hoc des pays créanciers du Club de Paris, l’attention particulière portée à ces négociations, étant donné qu’en 2015 il a été convenu de réorganiser la dette à court et moyen terme, pour laquelle son statut est périodiquement revu, a rapporté l’Agence d’informations cubaine.
Pour sa part, Roos a affirmé qu’il comprenait les difficultés que traverse l’île, raison pour laquelle il a recueilli autant d’informations que possible et a proposé d’établir un nouvel échéancier en fonction de la capacité de paiement de Cuba et de travailler ainsi ensemble pour trouver une solution.
Les deux parties ont discuté des perspectives de croissance des activités prioritaires prévues dans le plan national de développement économique et social jusqu’en 2030.
Le programme de travail de la délégation en visite dans le pays comprend des réunions avec des représentants de diverses organisations nationales, ainsi que des visites à l’Institut du vaccin Finlay et à l’atelier ferroviaire Luyanó, tous deux situés dans la capitale cubaine.
Cuba promeut des projets de développement économique et social, avec le financement de l’Agence française de développement et du Fonds de contre-valeur franco-cubain dans les domaines de la biotechnologie et des transports.
peo/ssa/rgh/evm

EN CONTINU
notes connexes