samedi 20 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Près d’un quart des Maliens en situation d’insécurité alimentaire, alerte de l’ONU

Nations Unies, 3 septembre (Prensa Latina) Près d’un quart de la population malienne souffre d’une insécurité alimentaire modérée ou aiguë, estiment aujourd’hui des rapports qualifiés d’alarmants par les agences humanitaires des Nations Unies.

Le Programme alimentaire mondial (PAM) et le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (Unicef) ont mis en garde contre les conséquences du conflit armé, et le fait que les déplacements internes et l’accès humanitaire restreint peuvent mener près d’un million d’enfants de moins de cinq ans à la malnutrition aiguë d’ici la fin de l’année.
Dans le même temps, 200 000 autres personnes dans cette nation africaine risquent actuellement de mourir de faim si elles ne reçoivent pas d’assistance.
Les réalités du pays confirment aujourd’hui les conséquences du conflit envisagées, et ce peu de temps après que les autorités ont demandé le retrait du personnel de maintien de la paix des Nations unies, qui doit se terminer en décembre.
Selon les chiffres alarmants communiqués par le PAM et l’Unicef, plus de 8,8 millions de personnes, dont 4,7 millions d’enfants, auront besoin d’aide urgente cette année.
À cette fin, les deux organismes ont demandé d’urgence 184,4 millions de dollars.
Le financement sera essentiel pour fournir une aide alimentaire d’urgence aux populations vulnérables et soutenir les services médicaux offerts.
peo/ro/ebr

EN CONTINU
notes connexes