samedi 25 mai 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Un tribunal belge suspend une décision de refus d’asile pour les célibataires

Bruxelles, 13 septembre (Prensa Latina) Le Conseil d’État belge a suspendu aujourd’hui la décision politique interdisant l’accueil d’hommes célibataires demandeurs d’asile, estimant qu’elle ne respecte pas le droit d’accueil.

Cette haute juridiction administrative a estimé qu’ « à ce stade de la procédure, la mesure ne respecte pas le droit d’accueil conféré à tous les demandeurs par une loi de 2007 ».
La secrétaire d’État à l’Asile et la Migration, Nicole de Moor, a annoncé en août dernier que les hommes célibataires ne seraient pas acceptés pendant un certain temps par Fedasil, le réseau qui accueille les réfugiés dans le pays.
Cette décision a été fortement critiquée, y compris par certains membres de la coalition qui forme le gouvernement fédéral.
De Moor avait alors expliqué que l’objectif était d’anticiper « l’afflux croissant de familles et d’enfants pour éviter que les mineurs ne se retrouvent dans la rue en hiver ».
Mais les problèmes d’accueil des réfugiés dans ce pays remontent à octobre 2021, lorsque l’accès aux demandeurs célibataires a commencé à être restreint, alors que les mineurs et les familles étaient déjà prioritaires.
Les tribunaux de l’UE ont condamné le gouvernement belge à de nombreuses reprises pour ne pas avoir donné refuge aux demandeurs d’asile célibataires, mais l’exécutif de sept partis a ignoré les demandes à plusieurs reprises, sans payer les amendes ni fournir le logement requis, selon des sources communautaires.
peo/mem/Ehl

EN CONTINU
notes connexes