samedi 25 mai 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Les journalistes dénoncent un projet qui menace le travail d’information au Pérou

Lima, 14 septembre (Prensa Latina) L'Association nationale des journalistes du Pérou (ANP, en espagnol) a dénoncé hier qu'un projet gouvernemental de réforme juridique criminalise la diffusion d'appels à manifester dans les médias et menace la liberté de la presse.

Dans une alerte sur le projet de modification du Code pénal, l’ANP dénonce que celui-ci entend punir ceux que l’initiative qualifie d’instigateurs du délit d’émeutes dans le cadre de manifestations à travers des informations de presse.
La proposition présentée par l’Exécutif au Parlement soutient qu’il y a des communicateurs qui « à travers les médias de masse ont appelé à différentes marches, incitant même à la violence ».
Il s’agit, ajoute l’ANP, d’une accusation directe qui ouvre la possibilité d’imposer des restrictions qui affecteraient le droit à l’information.
Le projet a également été contesté par le Conseil péruvien de la presse qui regroupe des entreprises journalistiques.
Interrogée sur le danger du projet, la présidente Dina Boluarte a déclaré que le gouvernement ne ferait rien qui puisse affecter la liberté de la presse et le travail journalistique, mais elle a évité de s’exprimer sur cette proposition contestée.
peo/livp/jha/mrs

 

EN CONTINU
notes connexes