samedi 25 mai 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

La violence sexuelle contre les femmes augmente dans les camps en RDC

Kinshasa, 16 septembre (Prensa Latina) Le nombre de femmes victimes de violences sexuelles dans les camps de déplacés en République démocratique du Congo (RDC) est aujourd’hui en augmentation, selon des organisations internationales.

Au moins 1 500 femmes ont été violées au cours du seul mois de juillet dans six sites gérés par l’organisation non gouvernementale Médecins Sans Frontières (MSF), selon un rapport publié jeudi dernier.
Ces organisations ont notamment attiré l’attention sur l’augmentation du nombre de cas dans les centres de personnes déplacées du territoire de Nyiragongo et de l’ouest de la ville de Goma, tous deux dans la province du Nord-Kivu, à l’est de la RDC.
La situation est de plus en plus compliquée car les femmes sont obligées de sortir chercher du bois pour la cuisine ou la revente, faute de nourriture, mais elles ne sont pas protégées.
Cela met en évidence la nécessité d’améliorer les conditions de vie de ces personnes, note le rapport de MSF, qui indique que depuis plusieurs mois les personnes déplacées des environs de Goma reçoivent de moins en moins d’aide.
peo/mem/kmg

EN CONTINU
notes connexes