mercredi 24 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Lula ratifie à Israël la volonté du Brésil de permettre la paix

Brasilia, 16 octobre (Prensa Latina) Le président Luiz Inácio Lula da Silva a confirmé la semaine dernière à son homologue israélien, Isaac Herzog, que le Brésil est prêt à essayer de trouver une voie de paix dans la guerre au Moyen-Orient.

Sur le réseau social X (anciennement Twitter), Lula a confirmé avoir eu un entretien téléphonique avec Herzog et l’a remercié pour son soutien à l’opération de rapatriement de Brésiliens présents en Iasrël.
Il a également exprimé sa solidarité avec les familles des victimes des deux parties et a demandé à ce que toutes les initiatives possibles soient mises en place pour que l’eau, l’électricité et les médicaments ne manquent pas dans les hôpitaux.
«Il n’est pas possible que des innocents soient victimes de la folie de ceux qui veulent la guerre. J’ai lancé un appel pour un couloir humanitaire afin que les personnes souhaitant quitter la bande de Gaza via l’Égypte soient en sécurité », a-t-il déclaré.
Mercredi dernier, le fondateur du Parti des travailleurs avait appelé la communauté internationale à intervenir pour mettre fin à la situation des enfants qui sont dans la ligne de feu du conflit palestino-israélien.
« Il est nécessaire que le Hamas libère les enfants israéliens qui ont été enlevés à leurs familles. Il est nécessaire qu’Israël arrête les bombardements pour que les enfants palestiniens et leurs mères quittent la bande de Gaza en passant par la frontière avec l’Égypte », a déclaré l’ancien syndicaliste sur une plateforme numérique.
Il a estimé « qu’il faut qu’il y ait un minimum d’humanité dans la folie de la guerre. Une intervention humanitaire internationale est urgente. Un cessez-le-feu est urgent pour défendre les enfants israéliens et palestiniens », a-t-il manifesté.
Il a souligné que le Brésil, en sa qualité de membre temporaire du Conseil de sécurité des Nations Unies, fera tout son possible pour parvenir à un arrêt immédiat et définitif de la confrontation armée.
peo/livp/mem/ocs

EN CONTINU
notes connexes