dimanche 21 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Le gouvernement équatorien confirme des coupures de courant pour éviter un effondrement énergétique

Quito, 26 octobre (Prensa Latina) Le gouvernement de l’Équateur a confirmé aujourd’hui la mise en place de coupures de courant planifiées pour éviter un effondrement du secteur électrique.

Le ministre de l’Énergie et des Mines, Fernando Santos, a réitéré ce jeudi que le pays andin traverse la pire sécheresse des 50 dernières années, en particulier dans la région Orientale, ce qui empêche les centrales hydroélectriques de générer ce dont a besoin tout le territoire national.
Santos a expliqué que les coupures d’électricité seront ponctuelles et temporaires, seront réparties tout au long de la journée entre 07:00 et 18:00 (heure locale) et a exclu les coupures durant la nuit ou à l’aube, notamment en raison de la vague d’insécurité dans cette nation sud-américaine.
Selon lui, le Gouvernement a défini des coupures de quatre heures par jour dans la région Sierra et en Amazonie et de trois heures par jour sur la côte.
La semaine dernière, l’exécutif a déclaré l’urgence dans le secteur de l’électricité, une mesure qui visait justement à prévenir d’éventuelles coupures.
Actuellement, cette nation souffre d’une baisse de la production d’énergie due à l’étiage, bien que les experts indiquent également de faibles investissements dans le secteur ces dernières années.
Pour ces raison, l’Équateur importe de l’électricité de Colombie, mais le prix est passé de 0,35 à 0,57 kilowattheure uniquement lors de ce mois d’octobre.
Le 4 octobre dernier, plusieurs zones du pays, dont la capitale, ont subi des coupures de courant dues suite à la diminution de l’approvisionnement en provenance de Colombie, ont signalé les autorités équatoriennes.
peo/lam/nta

EN CONTINU
notes connexes