lundi 15 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Prensa Latina condamne les décès de journalistes à Gaza

La Havane, 26 octobre (Prensa Latina) Des journalistes et des employés de l’Agence latino-américaine Prensa latina ont condamné aujourd’hui les bombardements des forces israéliennes contre le peuple palestinien et déploré la mort violente de plusieurs communicateurs dans la bande de Gaza.

Au cours d’un rassemblement, au siège de ce média, ils ont appelé à la cessation des attaques israéliennes contre ce territoire, qui depuis le 7 octobre ont fait plus de 6 000 morts et environ 17 000 blessés.
Au nom des journalistes, Moïse Saab a déclaré que le manque de scrupules et la sauvagerie des bombardements de l’armée de Tel-Aviv contre l’enclave côtière n’est pas nouveau, car ils se produisent souvent depuis plusieurs années.
Il a souligné que la seule différence aujourd’hui est qu’ils «ont atteint le paroxysme parce qu’il s’agit de déraciner les Palestiniens et d’occuper cette bande de terre».
Il a par ailleurs déclaré que «nous sommes aujourd’hui en présence de l’apothéose de cette politique de nettoyage ethnique et d’extermination de toute une communauté humaine, les Palestiniens, aux mains d’Israël, un État régi par des concepts suprématistes raciaux et confessionnels».
Le nombre de journalistes palestiniens tués dans la bande de Gaza par les bombardements israéliens s’élève désormais à 24.
mgt/obf

EN CONTINU
notes connexes