mardi 23 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Le Tchad appelle son chargé d’affaires en Israël pour des consultations

N’Djamena, 5 novembre (Prensa Latina) Le gouvernement tchadien a appelé à des consultations son chargé d’affaires en Israël en raison de la crise humanitaire suite à l’escalade dans la bande de Gaza, a rapporté aujourd’hui le ministère des Affaires étrangères.

Nous suivons avec la plus grande attention et préoccupation la situation au Moyen-Orient, en particulier les vagues de violence meurtrière sans précédent dans la bande de Gaza, a déclaré le porte-parole du ministère des Affaires étrangères tchadien, Ibrahim Adam Mahamat, dans un communiqué publié sur le réseau social X (anciennement Twitter).
Face à cette tragédie, le Tchad condamne la mort de nombreux civils innocents et appelle à un cessez-le-feu conduisant à une solution durable de la question palestinienne, a souligné Mahamat.
Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, et le président de transition du Tchad, Mahamat Idriss Déby Itno, ont inauguré le 2 février dernier la première ambassade du pays africain dans cet État du Levant, un moment que le dirigeant israélien avait qualifié d’historique.
Ce pays d’Afrique à majorité musulmane avait réduit le niveau de ses liens diplomatiques avec Tel-Aviv après l’occupation des territoires palestiniens en 1967, et avait cinq ans plus tard officiellement coupé les ponts.
Les deux parties ont rétabli leurs relations début 2019, lors d’une visite à Jérusalem du défunt président Idriss Déby, père de l’actuel dirigeant tchadien.
peo/oda/Ehl

EN CONTINU
notes connexes