samedi 13 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

79 employés d’agences de l’ONU tués à Gaza

Ramallah, 6 novembre (Prensa Latina) Une agence de l’ONU chargée de fournir de l’aide aux Palestiniens a signalé aujourd’hui que 79 travailleurs humanitaires de la bande de Gaza avaient été tués par les bombardements israéliens.

L’Agence des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (Unrwa) a indiqué dans un document que le nombre de victimes avait augmenté après que cinq autres employés de l’agence aient été tués au cours des dernières 48 heures.
L’organisation humanitaire a indiqué que depuis le 7 octobre dernier, date à laquelle les forces militaires de l’État hébreu ont commencé à attaquer l’enclave côtière, 24 membres de son personnel ont également été blessés.
Évoquant la crise qui a éclaté à Gaza, L’Unrwa a récemment souligné la situation critique dans laquelle se trouvent les habitants qui, contraints de quitter leur lieu d’origine, sont privés de nourriture, de soins de santé et même d’eau.
Le Ministère palestinien de la Santé a signalé que 16 des 36 hôpitaux et 51 des 72 centres médicaux de Gaza avaient été fermés en raison de bombardements incessants, de dégâts ou d’un manque de carburant pour produire de l’électricité.
Après près d’un mois de bombardements israéliens sur la zone côtière, le nombre de morts dans ce territoire est de 9 770 et celui des blessés de plus de 22 000, auxquels s’ajoutent 1,5 million de personnes déplacées, selon les données des Nations unies.
peo/mem/obf

EN CONTINU
notes connexes