lundi 22 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Rejet de l’ingérence des États-Unis dans les affaires intérieures du Honduras

La Havane, 15 décembre (Prensa Latina) Le ministre des Affaires étrangères de Cuba, Bruno Rodriguez, a rejeté hier les ingérences continues des États-Unis dans les affaires intérieures du Honduras et dans les décisions souveraines de ses institutions.

Nous exigeons le respect du Honduras et de son gouvernement, a souligné le ministre sur son compte du réseau social X.
Le département d’État nord-américain a annoncé le 12 décembre dernier la restriction des visas pour un groupe de politiciens et de parlementaires honduriens.
Les États-Unis ont justifié leur décision en faisant valoir que les mesures imposées à certaines personnes sont dues à leurs tentatives de «saper la démocratie et de permettre la nomination irrégulière et sans précédent d’un procureur général et d’un procureur général adjoint par intérim» dans le pays d’Amérique centrale.
peo/rgh/mks

EN CONTINU
notes connexes