samedi 20 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Près d’un demi-million de déportés rentrent en Afghanistan

Kaboul, 5 janvier (Prensa Latina) Le porte-parole de l'Émirat islamique d'Afghanistan (gouvernement Taliban), Zabiullah Mujahid, a déclaré hier que le Pakistan avait déporté depuis octobre dernier plus de 400 000 réfugiés qui ont dû rentrer dans le pays.

D’octobre 2023 à aujourd’hui, le nombre de réfugiés déportés par le Pakistan a atteint 400 000, a déclaré le porte-parole afghan lors d’une conférence de presse ; même si les chiffres publiés mardi dernier par le Pakistan sont plus importants.
Le ministère de l’Intérieur du Pakistan a informé le Sénat du pays que plus d’un demi-million d’immigrants sans papiers ont été déporté jusqu’à présent dans le cadre de la politique du gouvernement intérimaire.
Environ 1,7 million d’étrangers vivent illégalement dans le pays, dont la plupart sont des Afghans. Près de 541 210 personnes ont été rapatriées après que le Cabinet a approuvé le plan de déportation des migrants illégaux, a détaillé le ministère, ajoutant qu’environ 1,15 million résident toujours au Pakistan.
À l’approche de l’hiver, les réfugiés qui rentrent en Afghanistan sont confrontés à de graves difficultés économiques, sanitaires et alimentaires.
peo/livp/mem/nvo

EN CONTINU
notes connexes